samedi 18 mars 2017

Mes manies de lectrice


C'est un fait auquel je ne veux rien changer, je souffre d'une sévère addiction aux livres et à la lecture. Je vis pratiquement 100% de mon temps entourée par les livres, chose que je ne pense et ne souhaite pas changer un jour. Et comme toute passionnée...

J'ai quelques menues manies...





Je tiens un carnet dans lequel je note toutes mes lectures avec mon ressenti, tout ce qui me passe par la tête à propos de l'histoire que je viens de lire. Dont quelques bonnes accroches de phrase pour la possible et future chronique ! J'écris des articles sur mes lectures, vous le saviez...?



Je l'ai dit en introduction, je vis pratiquement entourée par les livres. C'est une habitude que j'ai depuis des années, depuis l'enfance. Alors j'ai du mal à sortir sans. Pour certain(e)s, c'est le maquillage, moi je ne peux pas sortir sans un roman dans mon sac... Ce, même si je sais parfaitement que je ne pourrai pas lire ! "On ne sait jamais" pourrait être ma devise dans ce cas-là.

J'emporte même des livres en voiture. Faut dire qu'en cas de gros bouchon et dans une zone qui capte mal la radio, c'est bien pratique ! En tout cas, une file d'attente est tellement vite arrivée...

Il faut bien les protéger ! Eh bien oui, il faut bien les protéger, ces livres. J'ai acquis un petit sac en tissu plutôt épais qui me permet d'emporter ma lecture en cours tout en lui évitant le supplice de la couverture arrachée, pliée et des pages déchirées. Un vrai héros, avec le côté chevaleresque désintéressé qui va bien !

Quand je dois sortir et que le livre que j'emporte n'a plus que 100 pages à lire, j'en prends un second... Je me sens en danger. Et si je tombais dans une fameuse période d'attente et que je n'avais plus rien à lire ?

J'ai des amis qui connaissent mon léger penchant pour la lecture et qui l'encouragent. Je considère ces cadeaux comme extrêmement précieux et je ne les prêterai pas. Encore pire qu'avec mes autres livres dont je prends grand soin !

Lorsque j'arrive vers la fin d'un livre, je compte machinalement le nombre de pages qu'il me reste. Lorsque le livre m'a totalement emportée, je déplore le peu de pages que j'ai encore à lire. Et je m'en réjouis lorsque la lecture ne m'a pas transportée !

Car oui, je n'arrive pas à laisser tomber un livre. D'une part car je trouve ça mal élevé, et d'autre part car je suis sans doute une indécrottable optimiste et espère toujours un sursaut dans cette déception.

Je me réjouis parfois de ne pas avoir de soirée de prévue pour pouvoir passer du temps à lire ! Il s'agit de petits moments de bien-être durant lesquels je me coupe du monde pour m'immerger complètement dans cette histoire. Et ça fait du bien...

Il y a quelques livres que je lis sans les chroniquer et dont parfois je rechigne à parler. Il s'agit de textes que je souhaite garder un peu en moi. Une sorte de jardin secret possible ? Peut-être aussi qu'il s'agit de coups de cœur que je n'ai pas envie d'exposer à des avis négatifs...

Je préfère renoncer à la lecture d'un titre que j'attends pourtant depuis longtemps, si la couverture représente l'affiche de l'adaptation cinématographique. J'ai vraiment horreur de ça. Par contre, je peux tout à fait acquérir plusieurs versions d'un titre que j'ai vraiment apprécié, comme c'est le cas pour Bilbo le Hobbit de Tolkien...

Et vous, avez-vous quelques manies comme les miennes ? :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)