jeudi 3 août 2017

Les lames du Cardinal



Paris, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l'une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse regarder des ennemis de la Couronne. L'espionnage, l'assassinat, la guerre, tout est bon tour parvenir à leurs fins... et même la sorcellerie !

Prêts à entrer dans l'Histoire française... peuplée de dragons ?




#Comment ces livres sont-ils tombés entre mes mains ?

Depuis que j'ai lu Les Enchantements d'Ambremer, je suis littéralement sous le charme de l'écriture de Pierre Pevel, de ses intrigues et de ses univers. Je n'ai pas mis longtemps à découvrir cette trilogie qui se révèle à la hauteur de ce dont est capable monsieur Pevel.


#De l'Histoire avec des dragons dedans

On pourrait en effet résumer cette histoire comme ça, mais ça serait un hommage bien superficiel à cette saga de haut vol. Pierre Pevel se sert en effet du XVIIe siècle français comme fond à son histoire. On y retrouve des personnages célèbres, Richelieu, le roi, Dartagnan et ses mousquetaires... auxquels se mêlent des personnages inventés mais tout aussi réalistes. Pierre Pevel possède le savoir-faire et dévoile une surprenante empathie pour ses protagonistes, une empathie qu'on ne peut s'empêcher de ressentir à son tour.

La plume de Pierre Pevel est de grande qualité. Il mélange les genres et les tons, du comique au tragique et propose un texte littéraire sans trop en faire et qui sait s'adapter à l'intensité de la scène et aux personnages qui prennent la parole. Bref, un vrai plaisir à lire !

Le récit est articulé autour d'un petit groupe dont l'effectif se réduit comme peau de chagrin au fil des aventures : le capitaine La Fargue et ses Lames. Des personnages aux caractères affirmés et inspirants dont j'ai adoré suivre les aventures. Tous sont au service de Sa Majesté du Cardinal de Richelieu et accomplissent pour lui diverses missions, dont les principales les opposent à la Griffe noire et aux Arcanes. L'auteur ne prend pas de gants avec le destin de ses personnages et certaines scènes sont chargées en émotions...

La transmission des émotions entre les personnages et le lecteur est extrêmement facile. On se prend tout en pleine face, sans filtre, en direct des tripes des protagonistes. A nous de les trier et de les appréhender comme on peut. Et plus un s'attache aux personnages, plus leurs émotions sont accessibles facilement.

Les trois intrigues des tomes sont bien construites et emmènent le lecteur dans un récit digne des romans de cape et d'épées de Dumas. Dépaysement garanti !  Pevel possède le talent malheureusement trop rare d'emporter son lecteur dans un univers unique qui semble aussi concret que les morceaux d'Histoire que l'on apprend à l'école. On a envie de croire que les dragons vivaient bel et bien parmi les hommes et que la magie existait. Ça laisse rêveur, n'est-ce pas ?

#En Bref


Les Lames du cardinal est une saga historico-fantasy (si si, maintenant, ça existe) de grande qualité qui offre des intrigues qui tiennent en haleine, des personnages terriblement réalistes et une écriture comme on en fait rarement. Si ce n'est pas déjà fait, faites-vous plaisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)